PRO

Goleta clásica con patrón y marinero


-20%
Offre de première location
Profitez de 20% de réduction immédiate en étant le premier à réserver ce bateau

10 personnes
8 couchages
4 cabine(s)
09h00 / 19h00
20,24 mètres
Avec skipper

À propos de Murray Peterson Diseño único - 1952

Traduit automatiquement

La Bella Lola est une goélette classique de l'année 52, longue de 20 mètres sur le pont supérieur, large de 4,5 mètres. Ce n'est pas un bateau de luxe ni un bateau facile à transporter. C'est un hommage à la mer et à la voile. Une expérience esthétique et sportive dont l'objectif est d'oublier les villes et les problèmes du quotidien et de se plonger dans l'essence authentique de la navigation. Avec près de deux tours du...

La Bella Lola est une goélette classique de l'année 52, longue de 20 mètres sur le pont supérieur, large de 4,5 mètres. Ce n'est pas un bateau de luxe ni un bateau facile à transporter. C'est un hommage à la mer et à la voile. Une expérience esthétique et sportive dont l'objectif est d'oublier les villes et les problèmes du quotidien et de se plonger dans l'essence authentique de la navigation. Avec près de deux tours du monde à son actif, c'est un navire avec une histoire fascinante, qui a été une inspiration pour beaucoup de ceux qui l'ont traversé. Du frère d'Ernest Hemingway - qui l'a commandé - à la famille Adams, qui y a fait le tour du monde, ou à certains producteurs de publicité qui ont voulu y tourner. Plus tard, toutes les caractéristiques du navire sont détaillées et son histoire est approfondie. Pour la première fois en près de 70 ans, La Bella Lola ouvre au public pour profiter en location. Une expérience inoubliable qui va bien au-delà de passer des vacances sur un bateau. * Conditions de location Le prix (par jour 1246 €, par semaine 7200 €) comprend: - port de base - capitaine et marin disponibles - carburant sur de courtes distances (pas de traversées) - dingui pour atterrir sur les plages et autres lieux - TVA et toutes taxes locales Une caution de 1500 € vous sera demandée avant le début de la location et vous sera restituée à l'issue de la location. * Port de base et carburant: Le port de base du Bella Lola est le port Tomás Maestre de La Manga. L'accostage y est toujours inclus, mais sera de la part du locataire lorsqu'il voudra s'arrêter dans d'autres ports. Si vous souhaitez louer le bateau dans un autre endroit sur la côte ou dans les îles Baléares, contactez-nous et selon la distance et les circonstances, nous essaierons de le faire au coût le plus bas possible ou sans frais si possible. Le prix du carburant sera payé par le client lors de déplacements sur de longues distances. Si pendant la période de location vous ne vous rendez que dans les environs, aucun supplément ne sera nécessaire. * Capitaine et Marin, embauche obligatoire La Bella Lola a environ 70 ans. Sa structure (course de quille) et son gréement (voiles de crabe), sont celles d'un marin, bateau océanique et manuel. Avec un excellent résultat dans toutes les conditions navigables, mais nécessitant des mains expertes pour son utilisation compliquée. Pour cette raison, la location de ce bateau se fait obligatoirement avec un skipper et marin professionnel, connaissant la navigation classique. Ils rendront votre expérience inoubliable, vous aidant dans tout ce dont vous avez besoin, vous conseillant et prenant soin du bateau lorsque vous souhaitez descendre sur la côte. Le prix de votre contrat est inclus dans tous les prix indiqués. Politique de remboursement - 100% du montant total de la location sera restitué, si l'annulation est faite plus de deux semaines à l'avance - Seulement 50% du montant total sera remboursé si l'annulation est faite moins de deux semaines à l'avance et rien ne sera retourné si l'annulation est faite moins de 48 heures à l'avance. - S'il existe une cause justifiée et inévitable (y compris tempêtes majeures, imprévues par le coronavirus ou autres catastrophes, problèmes de santé majeurs, etc.), l'entreprise étudiera le cas - si elle le juge justifié - restituera 100% du montant, même si l'annulation a été effectuée moins de 48 heures à l'avance. * Caractéristiques: Modèle et mesures Maquette: voilier à moteur avec gréement de goélette, deux mâts; cliquet et plus. Arbre deux foc et le cliquet et les voiles principales sont des crabes. - Casque: bois - Longueur maximale: 20,24 m. - Longueur de coque: 4,60 m. - Largeur ff: 4,60 m. - Const prop: 2,57 m. - Tirant d'eau au milieu: 1,36 m. - Déplacement: 26 tonnes selon les informations disponibles. On estime que le le déplacement réel peut atteindre 35 à 40 tonnes. - Moteur Volvo Penta TAMD 41 HB 869094, 6 cylindres en ligne, 92 mm ø, course 90 mm, turbocompressé, refroidisseur d'admission, quatre temps, diesel, 147 kW (200 ch) à 3800 tr / min (197 ch.) Lieux, cabines et commodités. - Nombre de places: 10 passagers + 2 membres d'équipage - Nombre de couchages: 6 passagers + 2 membres d'équipage Espaces intérieurs: - Hall principal - Cuisine - 2 cabines (deux lits chacune) - Deuxième salon - Chambre (quatre lits) - 2 salles de bain - Salle des machines - Couchettes équipage * L'histoire du navire La Bella Lola - anciennement Fairweather - est une goélette classique de 1952, fabriquée aux îles Caïmans, commandée par le frère d'Ernest Hemingway. La goélette a fait le tour du monde, dirigée par une femme accompagnée uniquement de ses enfants, dont l'aîné avait 19 ans au début du voyage. Ce ne sont que quelques détails de la longue histoire du voilier classique qui est maintenant à votre disposition: La construction: une commande de Hemingway En 1947, Sir Antonhy Jenkinson et Leicester «Les» Hemingway, frère de l'écrivain Ernest Hemingway, sont arrivés au bureau de Murray, qui avait alors été transféré à Jones Cove à South Bristol, Maine. Ils avaient prévu de construire une version élargie de la série de navires côtiers de Murray. Après de nombreuses heures de discussion et de nombreux croquis, ils ont choisi la coque «DON» et le gréement initial des navires côtiers de Murray a été élargi. K. Aage Nielsen, l'ami et partenaire de Murray, a réalisé une grande partie du croquis. Hemingway, qui a apparemment partagé le talent d'écriture de son célèbre frère, a fourni des rapports très prolifiques sur la société Cayman Boats à Kingston, en Jamaïque, un chantier naval bien connu pour sa richesse en navires puissants. En conséquence, Fairweather a été lancé en 1951. Il a immédiatement commencé à naviguer dans les eaux des Caraïbes. En 1959, William Adams l'a acheté. Son intrépide épouse Suttie est devenue son patron. L'histoire dramatique de sa tournée mondiale au Fairweather, avec un temps souvent loin d'être paisible (Fairweather = Peaceful Time, jeu de mots en anglais), est capturée dans le livre de Charles Borden, Sea Quest, où Suttie résume la performance du «Bien que Fairwehater, avec ses tiges lourdes, son gréement robuste et ses 29 tonnes nettes, ne soit pas aussi« yatchy »(terme dérogatoire pour yacht avec d'autres gréements plus simples) que les navires de croisière avec leurs gréements élégants des Bermudes et leur Légèrement déplacée, la goélette a prouvé maintes et maintes fois qu'elle travaillait fermement au près dans des eaux bleues sauvages, pour se faufiler dans des amarres éloignées avec des brises délicates ou pour résister à une tempête. Il n'a jamais échoué dans sa réponse à la barre. Il n'est peut-être pas très rapide mais il navigue gracieusement comme une goélette bien équilibrée. En naviguant par vent fort ou long, vous pouvez montrer votre sillage à la plupart des bateaux de sa taille. À 40000 milles sous notre drapeau, que ce soit en naviguant dans l'archipel des Tuamotu, en traversant le détroit de Torres ou en traversant des baies surpeuplées, il a montré qu'il pouvait faire la plupart des choses et même beaucoup mieux que la plupart des navires. Je sais. Suttie Adams - L'une des premières femmes à avoir fait le tour du monde en tant que capitaine. À l'été 1959, la famille Adams, un couple marié, Bill et Suttie, avec 4 enfants, a acheté le bateau dans les îles Caïmans. Aucun d'eux n'avait jamais navigué. Après quelques semaines de pratique, ils ont commencé le voyage vers San Francisco, où ils vivaient. Là, ils ont continué à pratiquer pendant quelques mois et à se préparer à ce que serait l'aventure de leur vie: faire le tour du monde. Les fils avaient alors 19, 16, 12 et 8 ans et ont reçu des cours de leur mère pendant les 5 années que durera le voyage. En partant vers l'ouest, ils ont traversé le Pacifique. Malgré la rencontre d'un typhon dans les environs de la Nouvelle-Zélande et grâce à la robustesse du bateau, ils ont pu y naviguer et survivre. Ils se sont arrêtés 6 mois en Australie pour pouvoir réparer les dégâts causés par le typhon et se reposer. Au cours de cette période, Bill a fait un voyage d'affaires en Californie et en a profité pour quitter sa famille. Suttie, loin de reculer, a décidé de poursuivre le tour du monde, ce qui le ferait apparaître à plusieurs reprises dans la presse aux endroits qu'il atteignait, incrédule qu'une femme était le capitaine d'un navire qui faisait demi-tour le monde. Pendant le voyage, divers membres d'équipage ont grimpé à certaines étapes. L'un d'eux, Mel, est tombé amoureux du fils aîné des Adams, Rick, qui a eu une fille au cours de la dernière année du tour du monde: Little Tiare, qui est née en Grèce et s'est déplacée sur le pont en rampant habilement avec son cul. Certains meubles du Bella Lola ont été achetés au cours de ce voyage fascinant, comme la table en acajou du deuxième salon ou les armoires sculptées à la main pendant 6 mois à Singapour. En arrivant à San Francisco en mai 1965, Suttie et sa famille ont estimé qu'après cette aventure, ils ne pourraient jamais égaler l'expérience et ont décidé de vendre le bateau. 47 ans plus tard, Jonh Adams, le deuxième fils de l'âge et qui a commencé le voyage avec seulement 16 ans, a publié un livre dans lequel il raconte tous les détails de l'aventure. Il est intitulé La croisière du Fairweather. Le deuxième tour du monde - Un défi inachevé Dans les années 1960, le navire a été acheté par Stephen Hornet, un aventurier américain qui visait à répéter l'exploit de Suttie Adams, faisant le tour du globe, en direction de l'ouest. Partant de San Francisco, il a traversé le Pacifique et profité du voyage avec un grand manque de moyens, ce qui l'a finalement contraint à abandonner le défi, étant totalement ruiné quand il était sur l'île de Majorque, en Espagne. Stephen a vendu la moitié du navire à un noble espagnol, le comte de Caralt afin de l'entretenir, et les deux ont emmené le navire dans les prestigieux chantiers navals de Monte Carlo, Monaco, pour rénover le pont (1982). Après les travaux de restauration, ils sont retournés à Majorque où le navire a passé 16 ans. 1998, La belle Lola En 1998, la goélette était dans un état semi-ruiné. C'est alors que Luis Pérez-Solero, amoureux de la mer et de la voile classique, la rencontre. Il l'a défini comme le bateau qu'il avait toujours voulu et voyant que les deux sont nés la même année - 1952 - il a décidé de donner une seconde chance à un bateau si merveilleux. Portant aux prestigieux chantiers navals Vatasa, spécialistes de la menuiserie classique et de la restauration, une rénovation complète a été faite de toutes les pièces endommagées, en respectant toujours le design, les idées et les matériaux d'origine. C'est à cette époque qu'il décide de changer le nom en La Bella Lola: un nom qui mêle des raisons personnelles et un hommage à la célèbre chanson havane du même nom. Depuis, il a voyagé à travers la Méditerranée pendant plus de 20 ans. Aujourd'hui, il est toujours le propriétaire de La Bella Lola et son plus grand amant. Pendant cette période, la célèbre publicité pour Puleva, avec Belén Rueda, a été filmée à Bella Lola. * Le port de base - La Manga La Manga del Mar Menor est un bras de terre qui sépare deux mers. La Mar Menor est une mer petite, sans vagues et très calme. La mer Méditerranée est plus large et possède plus de plages, bien qu'elle soit plus ouverte. Les deux ont de petites îles où le bateau peut être réparé pour manger au milieu de la mer ou bronzer. Vous pouvez également atterrir sur les îles ou sur l'une des nombreuses plages environnantes. Je veux dire L'expérience est adaptée au client, qui aura un capitaine et un marin à sa disposition tout au long de la journée, pour naviguer, naviguer, visiter les îles et les plages environnantes ou profiter du coucher de soleil. Bien entendu le capitaine vous donnera des recommandations et s'adaptera à vos besoins et goûts. L'accostage y est toujours inclus, mais sera de la part du locataire lorsqu'il voudra s'arrêter dans d'autres ports. Si vous souhaitez louer le bateau dans un autre endroit sur la côte ou dans les îles Baléares, contactez-nous et selon la distance et les circonstances, nous essaierons de le faire au coût le plus bas possible ou sans frais si possible.

La Bella Lola es una Goleta clásica del año 52, de 20 metros de eslora en la cubierta superior, por 4,5 metros de manga.
No es un barco de lujo ni es un barco fácil de llevar. Es un homenaje al mar y a la vela. Una experiencia estética y deportiva cuyo objetivo es olvidarse de las ciudades y los problemas cotidianos y sumergirse en la autentica esencia de la navegación.

Con casi dos vueltas al mundo en su haber, es un barco con una...

La Bella Lola es una Goleta clásica del año 52, de 20 metros de eslora en la cubierta superior, por 4,5 metros de manga.
No es un barco de lujo ni es un barco fácil de llevar. Es un homenaje al mar y a la vela. Una experiencia estética y deportiva cuyo objetivo es olvidarse de las ciudades y los problemas cotidianos y sumergirse en la autentica esencia de la navegación.

Con casi dos vueltas al mundo en su haber, es un barco con una fascinante historia, que ha sido toda una inspiración para muchos de los que se han cruzado con ella. Desde el hermano de Ernest Hemingway - quien la encargo - a la familia Adams, que dio la vuelta al mundo en ella, o a algunos productores de publicidad que han querido rodar en ella. Más adelante se detallan todas las características del barco y se profundiza en su historia.

Por primera vez en casi 70 años, La Bella Lola se abre al público para disfrutarla en alquiler. Una experiencia inolvidable que va mucho más allá de pasar unas vacaciones en un barco.

* Condiciones del alquiler
El precio (por día 1246 €, por semana 7200 €) incluye:
- puerto base
- capitán y marinero a disposición
- combustible en cortas distancias (no travesías)
- dingui para desembarcar en playas y otros lugares
- IVA y todas las tasas locales

Se pedirá una fianza de 1500€ antes de empezar el alquiler y se devolverá al terminarlo.

* Puerto Base y combustible:
El puerto base de la Bella Lola es el puerto Tomás Maestre de La Manga. El atraque está siempre incluido allí, pero correrá de parte del arrendatario cuando este quiera parar en otros puertos. Si desea alquilar la embarcación en otro lugar de la costa o en las Islas Baleares, contáctenos y dependiendo de la distancia y circunstancias, trataremos de hacerlo al menor coste posible o sin coste si se pudiera.
El precio del combustible será a cargo del cliente cuando se recorran distancias largas. Si durante el periodo de alquiler solo se sale a los alrededores, no será necesario ningún extra.

* Capitán y Marinero, de obligatoria contratación
La Bella Lola tiene cerca de 70 años. Su estructura (quilla corrida) y su aparejo (velas cangrejas), son las de un barco Marinero, oceánico y manual. Con un excelente resultado en todas las condiciones de navegabilidad, pero que requieren manos expertas para su complicado uso. Por ello, el alquiler de está embarcación se realiza necesariamente con patrón y marinero profesionales, con conocimiento en la navegación clásica. Ellos harán que tu experiencia sea inolvidable, ayudándote en todo lo que necesites, aconsejándote, y cuidando del barco cuando quieras bajar a la costa.
El precio de su contratación está incluido en todos los precios indicados.

Politica de Reembolso
- Se devolverá el 100% del importe total del alquiler, si la cancelación se hace con más de dos semanas de antelación
- Solo se devolverá el 50% del importe total, si la cancelación se hace con menos de dos semanas de antelación y no se devolverá nada si la cancelación se hace con menos de 48 horas De antelación.
- Si hay alguna causa justificada e inevitable (incluyendo grandes tormentas, imprevistos por el coronavirus u otros desastres, problemas importantes de salud, etc.) la empresa estudiará el caso para – si lo considera justificado - devolver el 100% del importe, aún si la cancelación ha sido con menos de 48 horas de antelación.

* Características:
Modelo y Medidas
Modelo: motovelero con aparejo de goleta, dos mástiles; trinquete y mayor. Arbola
dos foques y tanto las velas del trinquete como la del mayor son cangrejas.
- Casco: madera
- Eslora máxima: 20,24 m.
- Eslora casco: 4,60 m.
- Manga f. f.: 4,60 m.
- Puntal const.: 2,57 m.
- Calado en el medio: 1,36 m.
- Desplazamiento: 26 toneladas según la información disponible. Se estima que el
desplazamiento real puede alcanzar las 35 – 40 toneladas.
​- motor Volvo Penta TAMD 41 H-B 869094, de 6 cilindros en
línea, de 92 mm ø, 90 mm carrera, turboalimentado, postenfriado, cuatro tiempos,
diesel, de 147 kW (200 bhp) a 3800 rpm (197 CV.)
Plazas, camarotes y comodidades.
- Nº de plazas: 10 pasajeros + 2 tripulantes
- Nº de Plazas durmiendo: 6 pasajeros + 2 tripulantes

Espacios interiores:
- Salón Principal
- Cocina
- 2 Camarotes (dos camas cada uno)
- Segundo Salón - Dormitorio (cuatro camas)
- 2 Baños
- Sala de Motores
- Literas tripulantes

*La Historia del Barco
La Bella Lola - antes Fairweather - es una Goleta clásica de 1952, hecha en Las Islas Caimán, por encargo del hermano de Ernest Hemingway. La goleta dio la vuelta al mundo capitaneada por una mujer acompañada solamente por sus hijos, el mayor de los cuales tenía 19 años al empezar la travesía. Son solo algunos detalles de la larga historia del velero clásico que ahora está a tu disposición:

La Construcción: Un encargo de Hemingway
En 1947, Sir Antonhy Jenkinson y Leicester “Les” Hemingway, hermano del escritor Ernest Hemingway llegó a la oficina de Murray, que en aquel entonces había sido trasladada a Jones Cove en South Bristol, Maine. Habían planeado construir una versión ampliada de la serie de buques costeros de Murray. Después de muchas horas de discusión y muchos bocetos, seleccionaron el casco de “DON” y se amplió el aparejo original de los buques costeros de Murray. K. Aage Nielsen, amigo y socio de Murray, realizó gran parte de los bosquejos.
Hemingway, que aparentemente compartía el talento para la escritura de su famoso hermano, proporcionó informes muy prolíficos sobre la sociedad Cayman Boats en Kingston, Jamaica, un astillero muy conocido por su gran cantidad de poderosos buques. Como resultado, se botó Fairweather en 1951.​
Inmediatamente empezó a navegar por las aguas del Caribe. En 1959, William Adams lo compró. Su intrépida mujer Suttie se convirtió en su patrona. La dramática historia de su vuelta al mundo en el Fairweather, con tiempo muchas veces lejos de ser apacible (Fairweather = Tiempo apacible, juego de palabras en inglés), queda recogida en el libro Sea Quest de Charles Borden, dónde Suttie resume la actuación del barco: “Mientras que Fairwehater, con sus pesadas vergas, robustas jarcias y sus 29 toneladas netas no es tan “Yatchy” (término despectivo para yate con otros aparejos mas simples) como los buques de crucero con sus elegantes aparejos de las Bermudas y su ligero desplazamiento, la goleta ha demostrado una y otra vez como trabaja firme a barlovento en salvajes aguas azules, como se escabulle en remotos fondeaderos con delicadas brisas o como capea un temporal. Jamás ha fallado en su respuesta al timón. Puede que no sea muy veloz pero navega de una forma elegante como una goleta con buen equilibrio debería hacerlo. Navegando con viento de popa o a un largo, puede mostrar su estela a la mayoría de los barcos de su tamaño. En 40.000 millas bajo nuestra bandera, bien fuera navegando por el archipiélago Tuamotu, atravesando el Estrecho de Torres o haciéndose camino en abarrotadas bahías, ha demostrado que puede hacer la mayor parte de las cosas e incluso algunas mucho mejor que la mayoría de los buques que conozco.

Suttie Adams - Una de las primeras mujeres en dar la vuelta al mundo como capitana.
En el verano de 1959, la familia Adams, un matrimonio, Bill y Suttie, con 4 hijos, compró el barco en las Islas Caimán. Ninguno de ellos había navegado nunca. Tras unas semanas de prácticas, emprendieron la travesía a San Francisco, donde residían. Allí siguieron practicando unos meses y preparándose para la que sería la aventura de sus vidas: dar la vuelta al mundo. Los hijos tenían entonces 19, 16, 12 y 8 años y recibieron clases de su madre durante los 5 años que duraría el viaje.
Saliendo hacia el oeste, cruzaron el pacifico. A pesar de toparse con un tifón en las cercanías de Nueva Zelanda y gracias a la robustez de la embarcación, fueron capaces de navegarlo y sobrevivir. Pararon 6 meses en Australia para poder reparar los daños causados por el tifón y descansar. En ese periodo Bill hizo un viaje de negocios a California y aprovecho para abandonar a su familia. Suttie, lejos de echarse atrás, decidió continuar con la vuelta al mundo, lo cual haría que en numerosas ocasiones apareciera en la prensa de los lugares a los que llegaba, incrédulos de que una mujer fuera la capitana de un barco que estaba dando la vuelta al mundo.
Durante el viaje, diversos tripulantes subían en algunas etapas. Una de ellas, Mel, se enamoró del hijo mayor de los Adams, Rick, teniendo una hija en el último año de la vuelta al mundo: La pequeña Tiare, que nació en Grecia y se movía por la cubierta arrastrándose habilidosamente con el culo.
Algunos de los muebles de la Bella Lola fueron adquiridos durante este fascinante viaje, como la mesa de caoba del segundo salón o los almarios tallados a mano durante 6 meses en Singapur.
Al llegar a San Francisco en mayo de 1965, Suttie y su familia sentía que después de esa aventura, ya nunca podrían igualar la experiencia y decidieron vender el barco.
47 años después, Jonh Adams, el segundo hijo en edad y que empezó la travesía con solo 16 años, publicó un libro en el que cuenta todos los detalles de la aventura. Se titula The Cruise of the Fairweather.

La segunda vuelta al mundo - Un reto sin concluir
En los años 60, el barco fue comprado por Stephen Hornet, un aventurero estadounidense que tenia como objetivo repetir la hazaña de Suttie Adams, dando la vuelta al mundo, en dirección oeste. Partiendo de San Francisco, cruzo el pacifico e hizo la mayor parte de la travesía con gran escasez de medios, lo cual finalmente le obligo a abandonar el reto, al quedarse totalmente arruinado cuando se encontraba en la isla de Mallorca, España.
Stephen vendió la mitad del barco a un noble español, el Conde de Caralt para poder mantenerlo y ambos llevaron el barco hasta los prestigiosos astilleros de Montecarlo, Mónaco, para renovar la cubierta (1982). Tras la labor de restauración, volvieron a Mallorca donde el barco pasaría 16 años.

​1998, La Bella Lola
En 1998 la goleta estaba en estado de semiruina. Fue entonces cuando Luis Pérez-Solero, amante del mar y la navegación clásica se encontró con ella. La definió como el barco que siempre había querido y al ver que los dos habían nacido en el mismo año - 1952 - se decidió a darle a un barco tan maravilloso, una segunda oportunidad. Llevándolo a los prestigiosos astilleros de Vatasa, especialistas en carpintería clásica y restauración, se hizo una renovación profunda de todas las partes dañadas, siempre respetando el diseño, las ideas y los materiales originales. Es en esté momento cuando decidió cambiarle el nombre por La Bella Lola: un nombre que mezclaba motivos personales y un homenaje a la famosa canción habanera del mismo nombre. Desde entonces viajó por todo el mediterráneo durante más de 20 años.
Hoy sigue siendo el propietario de La Bella Lola y su mayor amante.
Durante este periodo se rodó en la Bella Lola el famoso anuncio de Puleva, protagonizado por Belén Rueda.

* El Puerto Base - La Manga
La Manga del Mar Menor es un brazo de tierra que separa dos mares. El Mar Menor es un mar pequeño, sin olas y muy tranquilo. El mar mediterráneo es más amplio y tiene más playas, aunque es más abierto. Ambos tienen pequeñas islas en las que el barco se puede reparar para comer en mitad del mar, o tomar el sol. También se puede desembarcar en las islas o en cualquiera de las muchas playas de los alrededores.

La experiencia se adapta al cliente, que durante todo el día tendrá a su disposición un capitán y un marinero, para navegar navegar a vela, visitar las islas y playas de los alrededores o disfrutar de la puesta de sol. Por supuesto el capitán les dará recomendaciones y se adaptará a sus necesidades y sus gustos.

El atraque está siempre incluido allí, pero correrá de parte del arrendatario cuando este quiera parar en otros puertos. Si desea alquilar la embarcación en otro lugar de la costa o en las Islas Baleares, contáctenos y dependiendo de la distancia y circunstancias, trataremos de hacerlo al menor coste posible o sin coste si se pudiera.


Details

Type de location : Avec skipper
Horaires indicatives de début et fin de location : 09h00 / 19h00
Marque - Modèle : Murray Peterson - Diseño único
Longueur (m) : 20,24
Capacité autorisée : 10
Année de construction : 1952
Caution : 1 500 € (gérée en direct par le propriétaire)
Conditions d'annulation : Modérées
Marque - Modèle : Murray Peterson - Diseño único
Armement : Hauturier
Emplacement : Port
Longueur (m) : 20,24
Largeur (m) : 4,6
Tirant d'eau (m) : 1,36
Année de construction : 1952
Capacité autorisée : 10
Caution : 1 500 € (gérée en direct par le propriétaire)
Conditions d'annulation : Modérées
Nombre de cabines : 4
Nombre de couchages : 8
Puissance totale : 197cv
Type de moteur : 4 temps
Nombre de moteurs : 1
Type de carburant : Diesel
Animaux acceptés à bord : Non
Carburant : Non inclus
Utilisations :
  • Journée d'excursion


Équipements

GPS
WC
Douche
Sondeur
Table
Eau chaude

Confort

Table
Draps
Prise 220V
Prise USB
Douche de pont
Parking gratuit sur place

Cuisine

Plaques de cuisson
Réfrigérateur
Congélateur
Évier

Loisir

Echelle
Haut-parleurs extérieurs

Navigation

GPS
Sondeur
Guindeau électrique
Annexe
Pilote automatique
Moteur d'annexe
VHF
AIS

Sanitaire

WC
Douche
Eau chaude
Eau douce

À propos du propriétaire, Partenaire Pro
Partenaire Pro
Membre depuis 2020
PRO
Taux de réponse : 100 %
Délais de réponse : en 2 jours
Langues parlées: Espagnol, Italien, Anglais

Annonces similaires

À partir de
996,80  € / jour