Gilles

Gilles

  • Adresse email validée
  • icons/55/verifications/active/id Created with Sketch.
    Carte d'identité vérifié
  • Numéro de téléphone vérifié
  • CV Nautique complété
  • Permis bateau vérifié

Mes bateaux

Bonjour, je m'appelle Gilles

Larmor-Plage • Membre depuis 2016

(1)

    Mon niveau d'experience

  • Sur un voilier : Intermédiaire
  • Sur un bateau à moteur : Expérimenté
  • J'ai déjà loué auprès d'un professionnel
  • Je suis propriétaire

Permis

  • Permis hauturier obtenu

Expériences maritimes

Je suis originaire de Lorient et navigue a voile sur le basin entre Lorient et Groix depuis mon enfance. Je suis detenteur du permis cotier avec extension hauturiere. Je loue des catamarans a moteur de 35 a 42 pieds depuis 8 ans sur plusieurs zones de navigation en Europe. J'ai passé le pas et suis maintenant proprietaire d'un catamaran a moteur MY37 de Fountaine Pajot.

Avis (1)

  • Philippe
    Mai 2018

    L’arrivée à bord était le lundi soir de pentecôte. Pas facile d’avoir le personnel pour faire le ménage? Dommage. On a du laver la vaisselle et vider les caisses à eaux noires....
    Le bateau est quasi neuf, très bien équipé et en état parfait. L’accueil de Gilles le lundi soir et la mise en main de Thomas le lendemain étaient parfaits.
    Idem pour le retour.
    Dommage cependant que le plongeur prévu pour vérifier l’état de la coque et des lignes d’arbre n’ait pas été là à l’heure prévue. Nos chèques de caution sont restés bloqués chez Atlantic Yachting ce qui est un peu désagréable.
    Nous avons passé quatre jours parfaits avec une météo de rêve: Groix, Belle Ile, Le Crouesty, Le Golfe, Arradon, Port Haliguen.
    A 8 ou 10 noeuds le bateau est peu bruyant, fait quand même de la route et consomme 20 à 25l à l’heure. Un bon trawler avec énormément de place.
    Le fly est un super endroit (un peu frais) pour profiter de la navigation et manoeuvrer. Avec un moteur dans chaque coque c’est assez facile de manoeuvrer dans les ports. Par contre, barrer « à la main » est une corvée. Vive le pilote automatique.